Mal de Tête

Tout le monde peut être sujet à un , simple céphalée souvent confondue avec la . Lorsque les douleurs des deviennent trop persistantes et continues, la meilleure solution serait de consulter un médecin traitant. Mais avant tout, il est important de bien distinguer de quel mal de tete s’agit-il réellement ?

Migraines ou simples maux de tete ?

Pour adapter le bon traitement à la pathologie, il faut savoir s’il s’agit d’un simple mal de tete ou si c’est une migraine. La migraine est un mal de tete particulier qui a des signes avant-coureurs bien définis.

Pour distinguer une migraine des maux de tete classiques, les symptômes sont nombreux, parmi lesquelles une douleur aiguë accompagnée de vomissement et de nausée lorsque la personne est exposée au bruit ou à la lumière. La douleur pulsatile du mal de tete, qui bat suivant le rythme cardiaque et qui concerne une partie du crâne. Des crises de maux de tete douloureuses intermittentes de 4 à 72 heures.

Différents Mal de tete
Comprendre le Mal de tete

Le mal de tete qu’est la migraine est une maladie très fréquente et touche près d’une femme sur deux en France. Ce mal de tete est aussi présent chez l’enfant dès l’âge de deux ans, près de 5 à 10% des petits sont touchés. Les bébés sujets à la migraine sont pâles et grognons. Ils pleurent tout le temps, se tiennent la tête, et vomissent.

Pour la migraine ophtalmique, en plus des maux de tete, la personne ressent des troubles visuels comme des scotomes scintillants, des éclairs en zigzags et un voile noir.

L’algie vasculaire de la face ou la céphalée de Horton est un mal de tete constituant une autre forme de migraine. Les symptômes sont des maux de tete intenses ressentis derrière l’œil et au niveau de la joue et de la tempe. Ce mal de tete touche surtout les jeunes hommes.

Les symptômes des maux de tete comme les céphalées de tension

Cette forme de mal de tete concerne la nuque et le front. Il n’a rien à avoir avec l’hypertension artérielle, cette appellation est due aux douleurs ressenties tels un serrement ou une pression exercée sur les parties touchées. Ces maux de tete peuvent être brusques ou progressifs, et durent des heures voire des jours.

Les principales causes des migraines et maux de tete

Les maux de tete comme la céphalée de tension sont causés par le bruit, l’absence des lunettes, le port de lunettes mal adaptées, l’arrêt ou l’excès de consommation de café, les boissons alcoolisées, la fatigue, le surmenage et le stress. Le mal de tete est dû aussi au glaucome aigu, à la méningite, à un accident vasculaire cérébral, à une hypertension artérielle, et à une sinusite.

L’une des façons de soulager les maux de tete consiste à opter pour les énergies vitales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

afficher un lien vers mon article